3 règles à respecter impérativement pour vos mots de passe

10 octobre 2016

Net-C met tout en oeuvre pour assurer la sécurité de vos comptes. Mais celle-ci ne peut être efficacement assurée que si vous respectez quelques règles de base de votre côté et que vous restez vigilants sur le choix et l’utilisation du mot de passe. Voici un petit rappel de ces règles, extraites de notre document pédagogique Découvrir l’e-mail mis à disposition des enseignants et des élèves (téléchargez-le depuis notre section Documents pédagogiques).

1. Choisissez votre mot de passe avec soin

Pour assurer la sécurité de votre compte, votre mot de passe doit être choisi avec soin.

En particulier, il est recommandé d’éviter :

  • les mots de passe trop courts
  • les suites évidentes de chiffres ou de lettres, par exemple 1212 ou abab
  • les dates que des personnes pourraient facilement connaître ou trouver, par exemple votre date de naissance

2. Ne communiquez JAMAIS votre mot de passe

Vous seul devez connaître votre mot de passe et vous ne devez bien entendu le communiquer à personne. En particulier, ne répondez jamais à des messages de spam vous demandant votre mot de passe, quelle que soit la raison invoquée.

3. N’utilisez pas le même mot de passe partout

N’utilisez pas le même mot de passe pour plusieurs services différents. Si ce mot de passe venait à être découvert par une personne malveillante, elle aurait un accès facile à vos comptes sur tous ces services.

A lire également

3 commentaires

    1. Bonjour,

      Je suis également très intéressé par la double authentification. Et donc impatient de l’arrivée de cette nouvelle fonctionnalité car actuellement une amie s’est fait pirater son compte hotmail et je suis dans son carnet d’adresse. Le pirate a déjà trouvé 2 mots de passe parmi la cinquantaine d’adresses mail qu’il a ainsi récupérées. Bien que mon mot de passe soit compliqué pour un humain, je ne suis pas aussi confiant pour un algorythme de crack. Alors je suis légèrement angoissé car je n’ai pas de solution de secours…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *